Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

    Envoyer un message
Description
Note: 4,7/5 - 7 vote(s).



Localisation : Bolivie
Date du message : 14/01/2017
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 Salé Sucré !!

Bonjour cher lecteur en quête d'aventures !!
D'abord je vous explique (encore une fois) le titre !! Je suis maintenant à Sucre la capitale du pays après un court séjour dans le Salar d'Uyuni, vaste étendue de sel. D'où le sel-sucre ... Pas trop subtil, quoi !
Je ne vous raconterai pas à nouveau mon arrivée dans ce lieu très touristique (Uyuni). Ma première nuit à l'hôtel était désastreuse. À cause de vous savez quoi, les chambres coutaient un prix exorbitant et brillaient par leur rareté. Je me suis donc retrouvée dans un hôtel minable à un coût astronomique ! Heureusement, les deux journées suivantes j'avais une réservation dans un hôtel de sel ( oui, oui de sel ! Les murs, les meubles, tout est fabriqué avec des blocs de sel). Ma première journée a été dédiée à l'organisation. Il faut dire que le simple fait d'aller au guichet automatique prend presque une heure. J'étais la dix-septième dans la file !! (Photo à l'appui). 
J'ai également réservé une excursion d'un jour dans le réputé Salar. Malheureusement, j'ai commencé une tite-gastro en soirée ... Je dois avouer que je me sentais bien loin de chez nous, toute seule dans ma chambrette de sel !!  N'écoutant que mon courage, je pars quand même en excursion le lendemain matin après avoir validé que je trouverais des toilettes sur ma route (vaut mieux prévenir!). Je ne sais si mon état de santé a déteint sur mon enthousiasme mais c'est la pire excursion de ma vie !! 
De 10h à 21h ... C'est long !! Nous partons en jeep avec notre chauffeur (guide??) qui ne nous donne aucune information. Zéro ! Bon, le désert de sel est impressionnant. C'est de toute beauté. Mais après 4 heures stationnés au même endroit, c'est un peu long. L'idée, c'est de prendre des photos... Les 5 jeunes asiatiques avec moi sont ravis !! Nous attendons ensuite le coucher du soleil malgré les nuages et la pluie à l'ouest. Pendant ce temps, la pleine lune se lève à notre insu, dans le coin opposé !! Le Salar mesure 200 000 km carrés et a une profondeur de 12 mètres (j'ai au moins obtenu cette information!). Par contre il est moins épais et solide en bordure. Donc, ce qui devait arriver arriva, au retour notre guide a perdu la route et s'est embourbé jusqu'aux essieux .... Tout le monde descend. Je suis bien décidée à ne pas pousser !! On cale jusqu'aux genoux par ici ... Il fait noir, ce n'est pas trop rassurant ... Pas d'âmes qui vivent à l'horizon. Suspense !!! Le Jeep finit par sortir du bourbier, on court en arrière pour monter à bord. C'est beau de nous voir. Pour terminer la saga, notre bien-aimé chauffeur arrête au bord de la route, me dit qu'il doit faire pipi (je suis la traductrice en chef de l'expédition), et disparait pendant plus de 30 minutes !! Il est 20h30, nous sommes seuls et nous commençons à fabuler un peu !! Je propose même de prendre le volant et de rentrer à Uyuni. Évidemment, nous n'osons pas. Bref, il revient et nous conduit enfin à bon port. Gracias à la vida !!
Pour terminer cette journée mémorable, je rentre exténuée et gelée à l'hôtel. Je branche la chaufferette et surprise ! La prise de courant prend feu !! Les flammes sortent des fils, rien de moins ! J'éteins le tout et je me couche. J'en ai asez pour aujourd'hui. Demain est un autre jour ?!!
Le lendemain je quitte Uyuni pour Sucre. Huit heures d'autobus avec transfert à Potosi, la ville minière. Les paysages défilent et sont à couper le souffle. On monte, on descend, de vraies montagnes russes ... Ça sent pas mal les freins qui chauffent d'ailleurs !! Arrivée en fin de journée dans la ville blanche de Sucre. La partie historique est très belle. Mon hôtel se trouve au coeur de ce secteur. Je m'écrase littéralement. Je vais profiter des cette semaine pour refaire le plein d'énergie. Sucre est située à 2700 mètres seulement, donc on respire mieux (si on fait abstraction de la pollution) et il fait plus chaud.
J'ai profité de ma première journée pour visiter, m'acheter des fleurs, réserver une randonnée dimanche et me perdre en allant à la Glorietta (petit palais du début du 20e siècle à la sortie de la ville). Heureusement, les boliviens sont gentils et m'ont remis sur le droit chemin. 
Voilà l'essentiel des derniers jours. Je sympathise avec vous ... L'hiver fait encore des siennes, Carey a perdu la forme, Donald est à son meilleur ...  La vie continue quoi !
Hier, cela faisait déjà 10 mois que Marcel est mort. Mon compagnon de voyage et surtout mon compagnon de vie me manque. Voyager ou vivre en solo, c'est faisable mais le partage donne un sens à toute chose. Votre présence m'aide.
Prenez bien soin de vous et couvrez-vous bien !!
XXXMCT


Note: 5/5 - 1 vote(s).

Syndication :

Par Cécile

le 14/01/2017 à 16:23:06

WoW! Quelle aventure! Tu m\'as bien fait rire ma belle amie!

Répondre à ce commentaire

Par Anne

le 14/01/2017 à 16:25:58

À ce que je vois, les voyages, c\'est comme la vie!! C\'est pas toujours rose ;-). Mais, ça fait de supers bonnes histoires à raconter. Et ça tient ton public en haleine. C\'est égoïste, mais j\'adore ! Tu es vraiment une aventureuse (ne pas confondre avec aventurière hi!hi!hi!). Ton amoureux n\'est pas bien loin et doit rigoler un peu de tes mésaventures.
Le Québec se les gèle ce matin (-17 à St-Hilaire). Mais un soupçon de soleil filtre parmi les nuages. Ce sera marche en montagne pour me réchauffer. BISOUS

Répondre à ce commentaire

Par Monique

le 14/01/2017 à 19:13:28

Bonjour Marie Claude,

Que de péripéties! Et quel plaisir de te lire...malgré tout tes avatars...
Et si c\'est vrai que les voyages forment la jeunesse, te voilà sans doute avec une jouvence éternelle!!

Tes photos de réflexion sont très belles bravo! Et tu as pu constater que nous étions tous avec toi, pour pousser, trouver le chemin, rire, rager ou autre , et certains plus que d\'autres bien entendu, et c\'est bien normal...
Et merci de me sortir de mes maux de ventre hivernaux, en cette période de grosses marées déferlantes...ça fait du bien
A bientôt de te lire...

Répondre à ce commentaire

Par Nicole

le 14/01/2017 à 19:50:48

Marie-Claude je suis obligé de te dire que tu m\'impressionnes et pas a peu près ......

C\'est vrai que la présence de Marcel doit te manquer avec tant d\'aventures.Reste prudente quand même (je me répète souvent pour ca....)
Tes photos sont très belles.

On attend toujours ta prochaine aventure avec plaisir.

Gros bisous des îles xxxxx

Répondre à ce commentaire

Par Normand

le 15/01/2017 à 00:43:38

Très belles descriptions, Marie-Claude. Et très belles photos encore une fois. Tu nous fais vivre des moments de vacances que je ne vivrai sûrement jamais. Merci de partager.

Marcel, ... Là-Haut, sûrement a sûrement eu quelques «fous de rire» sûrement quand tu voulais remplacer le chauffeur parti faire son ti pipi...

Bonne continuité !

Normand

Répondre à ce commentaire

Par marianne

le 15/01/2017 à 05:46:01

chère Marie-Claude! ta dernière phrase me touche! c\'est vrai que la vie à deux comme toi et Marcel l\'avez vécue c\'est merveilleux ! je te trouve courageuse et j\'espère que tu va toujours continuer \"votre\" beau périple car il est avec toi pour l\'éternité xx je t\'aime ma grande MCT xxx


Répondre à ce commentaire

Par Gisèle

le 15/01/2017 à 20:02:42

Chère Marie-Claude

Je savoure chacune de tes chroniques, mais celle-ci plus particulièrement. Tu m\'impressionnes au plus haut point. Marcel doit être particulièrement fier de toi. Continue de nous nourrir de tes savoureuses aventure. Gros bisous xxxx

Répondre à ce commentaire

Par Manon

le 15/01/2017 à 22:17:14

Marie Claude, tu es fidèle à tes chroniques. Tu reste la même en solo. Marcel voyage avec toi dans ton cœur. Merci pour tes récits et encore merci de partager tes merveilleuses photos. Je t\'aime je t\'embrasse XXX


Répondre à ce commentaire

Par Anick

le 15/01/2017 à 23:14:04

Bon désolée mais je trouve extrêmement drôle le fait de t\'imaginer proposer à tes amis asiatiques de prendre le contrôle de la jeep pour sortir du désert de sel!!!! Hihihi!
Tes aventures sont drôles et passionnantes, tes réflexions vraiment touchantes... Il n\'y a pas que Marcel qui te suit, il y a nous tous qui pensons fort à toi et t\'avons dans notre coeur et notre tête ! J\'ai vraiment à la prochaine chronique, je suis là et je te suis! Je t\'embrasse fort fort fort! Xxx

Répondre à ce commentaire

Par Bernard

le 16/01/2017 à 16:38:28

Tu as du chien comme ce n’est pas possible. Les aventuriers finissent toujours par se retrouver dans des situations ou la confiance en ses moyens, la maitrise de ses émotions, l’expérience qui prend le dessus sur les émotions primaires, sont les portes de sorties qui dédramatisent les situations et font des voyages une source inépuisable d’apprentissage et de découverte de soi.
Il y en a beaucoup qui flanchent dans ces situations, mais toi avec le chien (guts) qui t’habite tu fais face. Au fond, on est en voyage comme dans la vie, et le récit que tu en fait reflète bien la somme de toutes les expériences que tu as vécues, heureuse et malheureuse. Bonne continuation.

Bernard



Répondre à ce commentaire

Par Clo

le 22/01/2017 à 16:47:25

Y a que toi pour raconter ces histoires et nous faire sourire.. Non mais.. Y sont fous ces Boliviens...
La fontaine de jouvence t\'accomagne car vraiment tu es déterminée ...

Répondre à ce commentaire

Par Els

le 26/01/2017 à 18:42:36

Haha, tu n\'as pas sollicité comme guide? tu serais sûrement meilleure et je m\'inscris à tes excursions. Ça a l\'aire beaucoup de \'fun\'.

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire







[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Trajet ]




Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty